Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 09:31
Tout d'abord il n'y a pas de bonnes réponses.
Les vôtres, si elles sont sincères, sont forcément les bonnes.


L'analyse de vos réponses

C'est vous qui allez la faire.
Il n'y a pas plus révélateur de vous-même que ce test, et il n'y a pas plus parlant.

Relisez vos réponses comme si elles étaient celles de quelqu'un d'autre, sur qui vous devriez vous faire une opinion, dans le cadre d'un recrutement, par exemple.

Vous verrez dans les premières lignes celui qu'il pense être, dans celles du milieu celui que les autres voient et, vers la fin, celui qu'il est réellement (plus vous avez avancé dans le test, plus vous avez lâché prise).
Repérez également les éléments qui reviennent fréquemment.

Que penseriez-vous de quelqu'un qui aurait fourni de telles réponses ?

Ce regard extérieur sur vous, tâchez de le rendre à la fois critique, vigilant et, pour finir, bienveillant.
Vous pouvez découvrir plus clairement à quel point vous donnez une image dévalorisée de vous-même ou, au contraire, que vos réponses sont positives et dynamiques.
Cette image, que vous découvrez peut-être, sachez que c'est celle que perçoivent vos collègues, amis, employeur, recruteur.

Car ce que ce test vous renvoie, c'est vous à un instant T.

Si le reflet vous convient, servez-vous-en et apprenez à vous mettre en valeur.

Dans le cas contraire, occupez-vous de vous, soignez votre moral, essayez de change ce qui ne va pas.
Vous pouvez faire le point sur vos motivations et sur vos atouts : vous en avez autant que quiconque.
Essayez de comprendre s'il y a certaines responsabilités que vous ne voulez pas affronter et quelle est votre façon à vous de chercher à attirer la sympathie.

Puis refaites ce test dans quelques semaines.



Partager cet article

Repost 0
Published by La formatrice - dans Communication

Recherche

Faites passer l'info

Vous trouvez ce blog utile ?
Parlez-en à votre entourage !

Archives