Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 11:36
Votre lettre doit être la plus dynamique, la plus simple, la plus percutante et la plus persuasive possible.
Pour cela, voici les temps que vous utiliserez pour conjuguer vos verbes.

- Le présent de l'indicatif
Le présent sera employé en priorité  pour aborder, entre autres, votre projet / vos motivations (accroche par exemple) et soulever vos points forts.


- L'imparfait / le passé composé de l'indicatif
Il sera préférable au passé composé pour relater des tâches passées.
En effet, l'imparfait indique une habitude alors que le passé composé exprime une action achevée (ce dernier ne sera employé que dans ce sens : "J'ai travaillé 5 ans en qualité de manager").
Par exemple, si vous écrivez "J'ai organisé les réunions de mon responsable.", on pense que vous n'avez été en charge de cette mission qu'occasionnellement. Si vous écrivez à la place "J'organisais les réunions de mon responsable", on comprend que cela faisait partie de vos attributions courantes ; ce qui est plus avantageux.
Ne remplacez pas l'imparfait par le passé simple, trop précieux et trop soutenu pour une lettre adressée à une entreprise.


- Le futur simple de l'indicatif
Même si vous envisagez un futur restant hypothétique, utilisez le futur plutôt que le conditionnel présent. Cela donne une impression d'assurance et de confiance en soi.
Rappel : à la 1ère personne du singulier (je), la terminaison du verbe conjugué ne prend pas de "S" au futur de l'indicatif (contrairement au conditionnel présent).
Si vous avez un doute, vérifiez à l'aide de la 2ème personne du singulier (tu) dont la distinction se fait clairement à l'oral.

Futur
Je serai
Tu seras

Conditionnel
Je serais
Tu serais



Tous les autres temps ne sont pas adaptés.


Partager cet article

Repost 0
Published by La formatrice - dans Techniques de recherches d'emploi

Recherche

Faites passer l'info

Vous trouvez ce blog utile ?
Parlez-en à votre entourage !

Archives