Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 10:30
A l'oral, vos propos sont "ponctués" grâce aux intonations de la voix, aux pauses, aux expressions du visage qui viennent renforcer l'idée exprimée.
A l'écrit, seuls des signes vont permettre de traduire, de préciser le message, le sens d'une phrase.
Pourquoi ponctuer ? Pour rendre compréhensible votre message !
Une ponctuation inadaptée ou absente nuit véritablement à la lecture d'un écrit...

Rappel des différents signes de ponctuation :


Le point :
- Marque une longue pause.
- Indique la fin d'une phrase.
- permet d'abréger (sigles).

Le point d'interrogation :

- Exprime une question.
- Indique la fin d'une phrase.

Le point d'exclamation :
- Exprime un sentiment ou un ordre.
- Indique la fin d'une phrase.

Pour indiquer la fin du phrase dans une lettre de candidature, seul le point sera utilisé car le ton des phrases doit être "neutre".
Toute phrase soit comporter au minimum un sujet et un verbe. Pas de style journalistique !
N'oubliez pas de mettre une majuscule après un point.



Les points de suspension :
- S'utilisent au nombre de trois.
- Indiquent que la phrase ou l'idée est inachevée.
- Peuvent être remplacées par etc.

A utiliser avec parcimonie dans une lettre de candidature.
Préférez les formules plus précises "Je tenais entre autres le standard et rédigeais des documents" ou "Je tenais notamment le standard et rédigeais des documents" à "Je tenais le standard, rédigeais des documents...".

Le point virgule :
- Marque une demi-pause.
- Sépare des propositions (avec à chaque fois un sujet et un verbe) liées entre elles par le sens (ex : Je tenais le standard ; je suis à l'aise avec le téléphone.). Remplace les mots de liaison "donc", "par conséquent" etc.

Pour une lettre de motivation, préférez le point au point virgule car les phrases sont plus percutantes quand elles sont courtes et mettent en évidence des mots de liaison avec un retour à la ligne.

- La virgule :
- Marque une petite pause.
- Sépare des éléments semblables (sujets, verbes, compléments, mots et expressions en apposition) qui ne sont pas liés par une conjonction (et ou ni).

Le dernier élément est généralement lié à une conjonction.
Exemple : Je suis dynamique, rigoureux, motivé et disponible.


Les deux points :

- Marquent une demi-pause.
- Précisent un discours, une énumération ou une explication (ex : j'effectuais des travaux administratifs : frappe de documents, photocopies, envoi de fax...).


Pour vérifier que vous avez bien utilisé la ponctuation, relisez vous à voix haute en mettant le ton et en marquant les pauses.


Partager cet article

Repost 0
Published by La formatrice - dans Communication

Recherche

Faites passer l'info

Vous trouvez ce blog utile ?
Parlez-en à votre entourage !

Archives